Connect with us

SOCIETE

Élection 2023 : les kits d’identification et d’enrôlement des électeurs déjà  à Kinshasa

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) annonce avoir réceptionné, ce mercredi 19 octobre à l’aéroport international de Ndjili, le premier lot important de Kits d’identification et d’enrôlement des électeurs, destinés à la formation des préposés aux centres d’inscription. Ce premier lot est livré par Miru System’s, en provenance de Séoul (Corée du Sud).

Le porte-parole de la CENI s’est dit satisfait du travail réalisé au terme de la visite qu’elle a effectuée dans les installations de Miru Systems. Et cela, de la salle d’assemblage à l’empaquetage, en passant par la vérification technique et fonctionnelle du matériel, Patricia Nseya Mulela, dépêchée à Séoul ,en Corée du Sud par le Président de la Centrale électorale, Denis Kadima Kazadi, a supervisé, le mardi 18 octobre 2022, le lancement de la production à grande échelle des kits d’identification et d’enrôlement des électeurs ainsi qu’à l’embarquement du premier lot des kits qui serviront à la formation des cadres et agents de la CENI.

Patricia Nseya a soutenu avoir rejoint les techniciens de la CENI venus pour la prise en compte des observations faites lors du test grandeur-nature. Cette équipe technique a travaillé avec «Miru Systems» pour que le tout soit conforme. Selon elle , avant le lancement de la production à grande échelle, il fallait s’assurer de l’intégration de toutes ces remarques. Ce qui s’inscrit dans la droite ligne des recommandations faites par Denis Kadima Kazadi. Recommandations qui exigent de s’assurer de l’application du planning d’exécution de la livraison. Chose qui a été effectivement faite depuis son arrivée à travers une multiplication des réunions avec «Miru Systems» et les techniciens de la Ceni.

Aux pessimistes, en ce qui concerne la tenue des élections, Patricia Nseya a tenu à apaiser tous les esprits en rassurant que la machine est bel et bien en marche et que rien ne peut bloquer la CENI. D’ailleurs, d’ici peu, la centrale électorale procédera à la publication officielle de son calendrier électoral.

Voilà pourquoi elle a demandé à tout le monde d’accompagner la Ceni dans sa mission noble, mais pas impossible d’organiser des élections dans les délais constitutionnels.

Avec ce grand pas que vient de franchir la Commission Electorale Nationale Indépendante, il revient à toutes les formations politiques et organisations de la société civile de mobiliser leurs états majors pour affronter la grande bataille qui aura pour but d’enraciner la culture démocratique déjà amorcée en République Démocratique du Congo.

La rédaction

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *