Connect with us

SOCIETE

Nord-Kivu : un présumé ADF brûlé vif par la population à Butembo

La population de la ville commerciale de Butembo au Nord-Kivu a mis la main sur un homme qu’elle a présumé ADF la journée de ce mardi 1er novembre 2022 à Kitatumba dans la commune de Vulamba.

Du coup cette population fatiguée de l’insécurité perpétrée par ces djihadistes à mis le feu sur cet homme en se rendant justice.

Selon un habitant de Butembo contacté par la rédaction de lemandat.cd, cet homme suspect était porteur des quelques cartouches voilà ce qui a enflammé la colère et de la population bubolaise.

“Les taximan ont aperçu un homme qu’ils ont suspecté à un ADF. Cette personne a demandé à un taximan de lui rende service en l’amenant à la Monusco il va le payer deux mille francs congolais. De Kitatumba à la Monusco deux mille francs s’est exclamé le taximan ! qui a demandé à son client de bien s’exprimer mais sa langue n’a pas été compréhensible. Touchant dans ses poches, on a retrouvé des cartouches c’est pourquoi la population en colère l’a ainsi lapidé ” a expliqué cet habitant.

Ce dernier appelle les outils de sécurité à fournir des efforts pour bien garantir la sécurité de la ville de Butembo qui est à ces jours sous menaces des terroristes ADF et leurs alliés.

Signalons que toute la journée de ce mardi 1er novembre 2022, les activités socio-économiques sont restées paralysées dans cette ville consécutivement au mot d’ordre de la société civile appelant la population à rester à la maison pour décrier l’agression de la RDC dans le petit nord de la province du Nord-Kivu par le Rwanda. Plusieurs barricades ont été érigée par les jeunes visiblement en colère plus précisément vers le rond point VGH et Kaghuntura en plein centre ville.

Antoine Bienvenu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *