Connect with us

POLITIQUE

RDC : Pour Okito Ponge, Séraphine Kilubu incarne la ligne politique du chef de l’Etat !

En nommant des femmes à des postes aussi clefs, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi lance une nouvelle vision de la gouvernance. A condition que ces femmes comprennent cette vision et sa ligne politique.

Pour Okito Ponge, un ténor et jeune leader qui porte sa voix pour la conscientisation de la jeunesse estime que Mme Séraphine Kilubu, présidente du parti Alliance populaire pour le social (APPS) porte résolument cette vision, consacrant par-là la politique comme lieu de prédilection du social du peuple congolais.

D’autant plus que les jeunes ont des flèches dans leur carquois pour être aux commandes aujourd’hui et non demain. “Pièce contre pièce”, Okito Ponge démontre qu’en dépit des discours lénifiants, des appels de phare à la solidarité, au social, des clins d’œil aux valeurs républicaines et à l’intégrité politique du président de la République, ce dernier souffre à avoir des collaborateurs pour la matérialisation de sa vision qui met au cœlentéré l’amélioration durable du social du peuple congolais.

D’aucuns n’ignorent que les efforts des femmes sont plus orientés vers les soins de santé, la scolarité l, la nourriture, le logement. Pour y arriver, les femmes dur dans l’entrepreneuriat. C’est pourquoi des femmes au pouvoir choisiraient de mettre en avant ces domaines afin d’impulser le développement au plus bas niveau de l’échelle sociale et communautaire.

Partant de cette logique, le jeune leader Okito rassure que Félix Tshisekedi peut s’en réjouir, car selon lui, il a une collaboratrice qui chaque jour milite pour la matérialisation de cette vision.

” En témoigne la création d’une fondation humanitaire qui a fait ses preuves auprès de la population congolaise et ce avec le maigre moyen du bord “, a soulevé cet acteur de la jeunesse congolaise.

Séraphine Kilubu, a-t-il poursuivi, s’est appropriée de la vision du Président Tshisekedi qui consiste à briser les solidarités pulvérisées, la loi du chacun pour soi, la politique-spectacle, la peoplerisation à outrance, une politique de réduction de la femme au statut d’objet sexuel et bonne à faire vendre de cacahuètes.

Connaissant la lutte que mène cette combattante, l’homme du droit a relevé que Séraphine Kilubu milite pour la participation politique effective des groupes marginalisés tels que les femmes, les jeunes et les personnes handicapées (volonté ou mieux la vision de Fatshi).

” Avec sa fondation, Séraphine Kilubu a fait de l’amélioration substantielle et durable des conditions de vie de la population la première priorité de sa raison de vivre “, a-t-il fait savoir.

Au regard des compétences qui ne sont plus à démontrer, Okito Ponge appelle respectueusement au chef de l’État lors du prochain remaniement du gouvernement, que cette femme qui ne jure que sur la matérialisation de l’amélioration du social du peuple congolais qui est la pièce maîtresse de votre vision, bénéficie un ministère clé pour mieux servir la nation en l’occurrence l’exécution de la vision.

 

Nicolas Kayembe

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *