Connect with us

POLITIQUE

Deux ans après son investiture, Sama se réjouit de son bilan

Avril 2021- Avril 2023, Jean-Michel Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge vient de totaliser deux ans comme Premier ministre du Gouvernement RD-congolais. Devoir de rédevabilité oblige, le chef de l’Exécutif national a fait part des réalisations et défis relevés avec son équipe . C’était au cours d’une émission diffusée sur les antennes de la Radiotélévision nationale (RTNC). 

Se livrant à cet exercice, le Premier des warriors a fait savoir qu’en dépit de la crise russo-ukrainienne et la guerre d’agression imposée à la RD-Congo par le Rwanda, des efforts énormes ont été consentis par son gouvernement pour consolider, stabiliser, et préserver le cadre macroéconomique. Investie par l’Assemblée nationale après avoir présenté son Programme d’actions, l’équipe Sama se trouve être sur la ligne droite conformément à la vision du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

À en croire Sama Lukonde, toutes les actions de son gouvernement sont orientées vers trois grands axes déclinés dans son Programme d’actions, à savoir: bâtir un Etat fort, prospère et solidaire. C’est ainsi que son programme triennal de 36 milliards USD a été défendu devant les députés nationaux.

À l’instar de la crise russo-ukrainienne et l’agression rwandaise dont le pays est victime, Sama Lukonde a évoqué à son actif, l’amélioration de l’attractivité du pays, l’accumulation des réserves de change, le dépôt dans le délai d’un budget en perpétuelle augmentation, la mobilisation accrue des recettes intérieures et la rationalisation des dépenses publiques, favorisant le financement des dépenses exceptionnelles contraignantes notamment sécuritaires et humanitaires et celles d’investissement ainsi que des projets de développement. À cela s’ajoute le plus grand projet des 145 Territoires sur toute l’étendue du territoire national.

Le Premier ministre a également mis en exergue le taux de croissance établi à 8,5% en 2022 face à une projection de 6,1% retenu à l’issue de la troisième revue du programme économique et financier du Gouvernement avec le Fonds monétaire international (FMI).

Il a, dans sa prestation, rappelé à la presse, l’inflation contenue à 13,1% comparée à la cible annuelle de 12,3 % malgré la résurgence des pressions inflationnistes liées aux prix importés.

Aussi, les réserves internationales ont atteint le volume de 4,4 milliards de dollars à fin décembre 2022, contre USD 3,2 milliards à fin décembre 2021. Un record avec un niveau historique jamais atteint par le pays. Le chef du gouvernement a fourni des explications sur la monnaie nationale qui est demeurée relativement stable à 2 014 CDF le dollar américain en 2022, soit une faible dépréciation de 0,70% comparée à 2021.

Parmi les réalisations à mi-parcours de l’équipe gouvernementale, Sama a insisté sur le fait que sur les assignations de 14.790 milliards de Francs congolais (CDF), les recettes mobilisées ont été de 18 427 milliards de CDF, soit 55% par rapport à 11.838 milliards de CDF réalisés en 2021 et de 162% par rapport à 7.020 milliards de CDF réalisés en 2020.

il y a aussi la conclusion satisfaisante par le FMI de deux revues (2ème et 3ème) du Programme économique avec Kinshasa sans oublier la mobilisation accrue des recettes intérieures. Lesdites recettes ayant triplé comparées à 2020, augmentant ainsi l’espace budgétaire pour l’Exécutif.

Jean-Michel Sama Lukonde a tenu à réitérer l’engagement de son gouvernement à défendre l’intégrité du pays malgré la guerre. La solidarité ainsi que la cohésion restent une priorité pour les tous les membres de son équipe.

José BABIA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *