Connect with us

SOCIETE

Crise à l’Est : Uhuru Kenyatta appelle le M23 à déposer les armes avant tout dialogue

Les travaux du groupe technique de travail du processus de Nairobi, se sont ouvert ce mercredi 12 juillet à Goma chef-lieu du Nord-Kivu. A l’occasion de cette assise, le facilitateur du processus de Nairobi, Uhuru Kenyatta a appelé, tous les groupes armés y compris le M23 à cesser les hostilités et à déposer les armes avant tout dialogue.

Pour l’ancien président du Kenya, le dépôt des armes et la cessation des hostilités par tous les groupes armés va permettre aux congolais de vivre dans la paix.

Le lieutenant général Constant Ndima, gouverneur de la province du Nord-Kivu a de sa part souligné que la situation sécuritaire et humanitaire sur le terrain reste très complexe et préoccupante.

A en croire l’exécutif provincial, la population du Nord-Kivu attend beaucoup de cette réunion pour mettre fin à la guerre, qu’il considère comme une guerre inutile.

Pour cette première journée, il a été question également question d’évaluer la mise en œuvre des précisions prise le 30 juin dernier à Nairobi en rapport avec le début des opérations de démobilisation et pré-cantonnement des M23.

Les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23), poursuivent les attaques, tuent les civils et pillent les biens des civils dans le territoire de Rutshuru.

Rédaction 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *